LE LIEN MÉCANIQUE OSTÉOPATHIQUE

Une méthode originale et innovante qui s'appuie sur les principes essentiels de l'ostéopathie de Andrew Taylor Still

La méthode du Lien Mécanique Ostéopathique est un concept de diagnostic et de traitement initialement élaboré par Paul Chauffour, ostéopathe français, dans les années 1970. Il est le résultat de plus de 40  ans de recherches, d’expériences et de pratiques journalières. En collaboration  avec Eric Prat, puis avec un groupe d'ostéopathes chargé de la recherche clinique et de l'enseignement, le Lien Mécanique Ostéopathique s'est considérablement développé.

Les principes fondamentaux du fondateur de l’ostéopathie Andrew Taylor Still ont été approfondis et modernisés pour aboutir à une technique très innovante et sophistiquée aujourd'hui enseignée dans le monde entier.

La lésion ostéopathique peut se définir par une perte d'élasticité d’un tissu, c’est-à-dire la résistance d’une structure lors de sa mise en tension par la main de l’ostéopathe. Il peut s’agir d’une articulation, d’un ligament, d’un nerf, d’une artère, d’un viscère, d’un organe, d’un os ou de la peau.

Les grands principes de traitement

Par des tests de mise en pression ou traction sur l’ensemble du corps, votre ostéopathe va mettre en évidence une résistance anormale des tissus en évaluant leur élasticité et leur flexibilité.

Il n’est pas question de traiter toutes les lésions trouvées. Le praticien va donc  par des tests manuels  hiérarchiser les résistances tissulaires et  répertorier les principales lésions. Il ne traitera que celles-ci, car étant les plus résistantes aux tests. Elles ne sont pas forcément les plus douloureuses pour le patient, et parfois à distance du symptôme, mais auront une action générale sur l’ensemble du corps.

Le recoil est la technique de correction originale et spécifique du Lien Mécanique Ostéopathique.

Ce geste consiste à libérer avec ses doigts la fixation en appliquant une très brève et vive impulsion contre la résistance des tissus. C’est une technique douce, efficace, simple, extrêmement rapide, confortable, et qui respecte la physiologie tissulaire.

Ce qu'il faut retenir

Le Lien Mécanique Ostéopathique est une thérapie générale ostéopathique moderne, globale, précise, sans contre-indication, qui s'applique sur tous les tissus du corps.

Je pratique donc du crânien, du viscéral, de l'articulaire, mais bien plus encore : j'utilise des techniques nouvelles en ostéopathie sur les os, les artères et les nerfs.

Le Lien Mécanique Ostéopathique s'adresse à tous les âges de la vie, du bébé à l'adolescent, de l'adulte à la personne âgée.

C'est une méthode douce, sans manipulation ni mobilisation forcée des articulations et donc sans craquement.

Une réaction de quelques jours peut parfois apparaitre après le traitement en se manifestant par de la fatigue, une sensation de courbatures ou quelques douleurs. Le corps peut mettre jusqu'à 3 semaines pour s'approprier totalement le traitement et trouver son équilibre.

Deux à trois consultations espacées de trois à quatre semaines seront nécessaires pour rétablir un traitement complet suite à un déséquilibre ancien.

En dehors de tout symptôme ou douleur, une consultation préventive une à deux fois par an est conseillée.

Vous pouvez consulter un ostéopathe en première intention, sans prescription médicale.

En France, une partie des honoraires sera pris en charge par votre mutuelle.

 

©2019 par Olivier SAMSON.